Accueil

Ce site propose l’historique de la vie des 50 poilus Morts pour la France inscrits sur le Monument aux Morts de Lent.

Il relate également  l’histoire de la création et de l’inauguration de ce monument.

Visiteurs du site, si vous avez des photos, lettres ou documents relatifs à ces hommes ou cette période, je peux les intégrer à ce site pour la mémoire de ces combattants et de la vie de la commune.

Laissez moi un message dans un des espaces « commentaires » en bas de chacune des pages.

Merci d’avance

Lent après 1924, la grille est installée

12-3-monument

 

Lent 2016

Clic sur les images pour les agrandir

Clic sur les liens en rouge pour les ouvrir

Publicités

5 réflexions au sujet de « Accueil »

  1. Bonjour, je m’appelle Gilles PERSOZ, je suis le fils de Arlette Galland, fille de Florentine Galland, née Guénard, soeur de Auguste Guénard 01240 Lent. Je suis aussi en contact avec Andrée Bailly, sa nièce. Je possède une photo de Auguste Guénard en poilu, l’acte de décès, les photos de ses médailles ainsi que des photos récentes de sa tombe à Hazebrouck. J’aimerais vous transmettre ces documents afin d’enrichir sa page des Poilus de Lent. Cordialement. Gilles Persoz

    J'aime

  2. mon arrière grand père Michel Seneterre a été maire de Lent de 1913 à 1919
    c’est lui qui était chargé d’annoncer la mort des enfants qui figurent aujourd’hui sur le monument aux morts en se rendant chez les parents.
    Durant son mandat il a vraiment été marqué par ces drames. Il n’a pas souhaité se présenter après cela.
    c’est sa signature qui figure sur la délibération pour l’érection du monument.

    J'aime

  3. Travail de recherche remarquable, soin de la présentation : claire et documentée, témoignage d’un grand respect pour ceux qui ont contribué à sauver notre Patrie au prix de leur vie.
    Jeanne-Alice BONOD née en 1916 à LENT apprécie beaucoup.
    Félicitations.

    J'aime

  4. Dans votre liste de mobilisés blessés de Lent en 1914/1918 vous avez omis
    Jean Marie Chapiron né le 26/4/1897 fils de Jean Chapiron et Mariette Clerc
    Incorporé le 8 janvier 1916 matricule 736 classe 1917.
    Le 5 avril 1918 a été blessé par balle à la jambe D en se portant vaillamment à l’assaut des lignes ennemies à Aubervillers région de Grivesnes
    A été amputé de la jambe D suite à sa blessure.
    Est décédé le 12 janvier 1920 à Lyon des suites de sa blessure.
    PS
    J.M. Chapiron était le petit frère de ma grand mère Marie Chapiron épouse Genton
    qui repose au cimetière de Lent ainsi que mes parents marcel Genton et Marcelle Perret
    j’ai 2 photos de J.M. Chapiron en habits militaires avant et après sa blessure si vous m’indiquez un site Web je peux vous les adresser
    Cordialement
    Marie Claude Troccon

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s